Numérique

Laboratoires d’excellence (LABEX)

« Labex » RESSOURCE 21 - Ressources métalliques stratégiques du 21e siècle

Budget : 9 millions d’euros

Proposer une démarche intégrée sur la connaissance, la valorisation et la gestion environnementale des ressources naturelles en métaux stratégiques pour le 21ème siècle. Redéfinir la notion de ressource tout en intégrant l'impact écotoxicologique et la gestion environnementale.

3 principaux axes:

  • Décrire et comprendre la concentration et la dispersion des métaux stratégiques à l'échelle régionale, et mesurer leur impact écologique ;
  • Mettre au point de nouveaux procédés éco-efficients de concentration et de recyclage des métaux stratégiques ;
  • Inventer et développer des capteurs environnementaux biogéochimiques.

Sécuriser l'approvisionnement des matériaux stratégiques, notamment pour des applications électroniques et énergétiques.

Accompagner la recherche ainsi que la politique économique et technologique de la France et de l'Union Européenne, dans le domaine de l'approvisionnement de matériaux stratégiques.

De nouvelles approches pédagogiques basées sur l'expérimentation scientifique et le transfert vers l'industrie, grâce à une interaction forte entre étudiants, enseignants, chercheurs, doctorants, ingénieurs et partenaires industriels.

Mise en place de partenariats industriels avec des grandes entreprises nationales particulièrement concernées par ce domaine, comme AREVA, TOTAL, ERAMET, RHODIA…

Porteur et gestionnaire :
Université de Lorraine

Partenaire :
CNRS

Consulter le site web du Labex Ressource 21

« Labex » ARBRE - Recherches Avancées sur la Biologie de l’Arbre et les Ecosystèmes Forestiers

Budget : 7,5 millions d'euros

ARBRE a pour ambition de mieux comprendre les mécanismes qui régissent l’adaptation et l’évolution des arbres et des forêts, pour prévoir leurs réponses à moyen et long terme aux changements globaux (changements climatiques et d’usage des sols) et mettre au point des méthodes de gestion sylvicole adaptées permettant d’assurer leur durabilité ou leur mutation.

ARBRE a pour objectifs d’améliorer nos connaissances fondamentales de la biologie des arbres forestiers, d’explorer et d'analyser le fonctionnement des écosystèmes forestiers dans un contexte de changement global, de proposer de nouvelles pistes pour leur préservation,  d’élaborer de nouveaux usages du bois pour une meilleure valorisation des forêts et de diffuser les connaissances acquises aux bénéfices de la science et de la société.

Ce projet intègrera différentes disciplines scientifiques notamment la microbiologie, la génomique, l'écologie, l'écophysiologie et l'économie pour comprendre, maîtriser et prédire la structure et la dynamique des écosystèmes forestiers européens tempérés.  Il constituera un potentiel de recherche unique en Europe et permettra à terme de mettre en place un Institut Européen de la Forêt et du Bois. En effet, ARBRE a développé un réseau de collaboration avec l'université Albert Ludwig à Freiburg et avec l'ETH à Zürich dans le cadre du réseau existant NFZ.forestnet, ainsi qu'avec l'European Forest Institute (EFI), et l'Université de la Grande Région. Au niveau master, ARBRE vient en appui à 3 masters innovants (40 à 50 étudiants par an). ARBRE renforce l'attractivité pour cette offre de formation en proposant des bourses et des stages valorisants chez ses partenaires de la filière forestière. Enfin, le projet organise aussi de la formation continue, en lien avec les besoins des industriels du domaine forestier, en mettant l'accent sur le e-learning.

Une meilleure connaissance de la biologie des arbres forestiers et de l’écologie fonctionnelle des écosystèmes forestiers permettra de proposer aux professionnels des outils et des bioindicateurs facilitant la gestion raisonnée des forêts. Les recherches conduites dans ARBRE permettront également d’optimiser l'utilisation des produits forestiers, qu'il s'agisse de bois ou de "services écosystémiques" (stockage du carbone, biodiversité, qualité de l'eau…).

Porteur :
Université de Lorraine

Gestionnaire :
INRA : science & impact

En savoir plus sur le site web du Labex ARBRE

« Labex » DAMAS - Design des alliages métalliques pour allègement des Structures

Budget : 7,5 millions d'euros

Ce laboratoire porte sur la conception de nouveaux matériaux métalliques permettant l'allègement des structures à partir de nouveaux alliages et de nouveaux procédés de fabrication et de traitement. L'objectif est de diminuer les consommations énergétiques et l’empreinte carbone pour la protection de l'environnement.

Le projet va permette de progresser dans le domaine de l'élaboration, de la structuration des matériaux complexes et d'explorer de nouvelles propriétés mécaniques et de fiabilité.

Le projet va également permettre de lever des verrous scientifiques liés à la modélisation multi-échelle et multi-physiques des structures métalliques et ainsi de mieux comprendre les processus mis en jeu, tout au long des procédés métallurgiques.

L'apparition de matériaux nouveaux aux performances améliorées vont permettre de répondre à de nombreux défis écologiques comme l'allégements des véhicules, l'économie de matières premières et le prolongement de la durée de vie des pièces détachées.

Ce projet se traduira par la création d'un centre de recherche de niveau international en regroupant des compétences dans le domaine de la métallurgie chimique, physique, et mécanique. Le Labex va structurer les activités scientifiques au niveau de l’Université de Lorraine afin d'augmenter l'attractivité de la région Lorraine et la spécialiser sur ce domaine stratégique de la science des matériaux et des procédés.

DAMAS veut promouvoir la formation de spécialistes en métallurgie. Au delà des formations existantes sera créée une nouvelle spécialité en lien avec DAMAS, "Design and Application of Metallic Alloys for Structures”, enseignée à la fois en français et en anglais afin d'attirer des étudiants étrangers. Ce projet sera mené en partenariat avec l'Université de la Grande Région (Université de Sarrebrück, Université de Liège, Université du Luxembourg, Université de Kaiserslautern). La Lorraine souhaite ainsi devenir la tête de pont d'un réseau français et international sur la métallurgie.

La métallurgie est une industrie stratégique, qui conditionne des industries pour lesquelles l'excellence française est reconnue mondialement : nucléaire, génie civil, aéronautique. Le Laboratoire Damas permettra de conserver une avance qualitative dans l'ensemble de ces domaines. Sa coopération avec l'IRT M2P se traduira par des transferts rapides des innovations vers l'industrie et va donc consolider la compétitivité des entreprises du domaine.

Porteur et gestionnaire :
Université de Lorraine

Partenaire :
CNRS

En savoir plus sur le site web du Labex DAMAS

 

Liens bas de page