Numérique

Le pôle franco-allemand

Le pôle franco-allemand de l’Université de Lorraine 

L'université de Lorraine, bénéficiant d'une situation géographique privilégiée dans une région transfrontalière, est le premier pôle de formations franco-allemandes, par la diversité de son offre et le nombre d’étudiants. La création du Centre franco-allemand de Lorraine (CFALOR), sur lequel s’appuie l’ensemble des formations présentées ci-après, traduit la volonté de capitaliser cet atout unique.

Dimension internationale et professionnalisation de ces formations sont les atouts majeurs d’une insertion professionnelle largement facilitée.

L’Isfates (Institut supérieur franco-allemand de techniques, d'économie et de sciences), précurseur dès 1978 de ce type de formations, accueille aujourd’hui près de 400 étudiants. 

Son succès a encouragé d’autres initiatives originales, en DUT (Diplômes universitaires de technologie), licences, masters, écoles d’ingénieurs.

Parmi ces formations, les filières intégrées sont des parcours communs, suivis alternativement en France et en Allemagne par un groupe d’étudiants des deux nationalités, et donnent lieu à la délivrance de doubles diplômes, voire de diplômes conjoints. Des diplômes trinationaux existent également.

Certaines sont soutenues par l'Université Franco-Allemande (UFA). Réseau d’universités, d’écoles et d’instituts, l’UFA a pour objectif le renforcement de la coopération entre les pays francophones et germanophones dans le domaine de l'enseignement supérieur.

Tout comme les universités de la Sarre, de Kaiserslautern, de Liège, du Luxembourg et de Trèves, l’Université de Lorraine est partenaire du projet « Université de la Grande Région - UniGR», dont l’un des objectifs majeurs est d’encourager et de faciliter la mobilité des étudiants au sein de l’espace Grande Région.

 

Liens bas de page