Numérique

Projets maturés

DU LABORATOIRE A L'INNOVATION

Quelques exemples de valorisation issue de la recherche de l’Université de Lorraine , en association avec les organismes de recherche.

 

Titane Beta

L’orthodontie moderne nécessite des matériaux de pointe dont le comportement mécanique peut être parfaitement maîtrisé. Ainsi, deux types d’alliage sont couramment utilisés : le Nickel-Titane, très déformable et l’alliage Titane Bêta III (Titane, Molybdène et Etain), plus cher et réservé à l’orthodontie sur mesure. Celui-ci présente l’avantage de ne pas contenir de Nickel, dont la bio-compatibilité fait débat, mais présente une élasticité moindre. Des travaux menés par les équipes du LPMM et du LETAM , en partenariat avec un orthodontiste, ont permis de résoudre ce problème et de proposer un nouveau matériau, dénommé Titane Bêta Super Elastique et breveté par l’université. Combinant les avantages des précédents, grande maniabilité et innocuité, celui-ci est obtenu grâce à des traitements thermomécaniques originaux également brevetés. Nimesis, jeune entreprise innovante et bénéficiaire d’une licence, promeut l’utilisation de ce fil auprès des orthodontistes français.

 

Clic et Gagne

Développé par des étudiants sous la direction de l’équipe messine ETIC (Equipe Transdisciplinaire sur l’Interaction et la Cognition) du Labpsylor , Clic et Gagne est un logiciel ludo-éducatif adapté aux enfants de l’âge primaire et souffrant d’une déficience cognitive. Il propose une approche pédagogique nouvelle, issue des travaux de Recherche de l’équipe. La version actuelle de développement a été évaluée dans des classes de type CLIS (Classes d'Intégration Scolaire) de l’agglomération messine avec des résultats très probants en procurant un confort d’utilisation aux enfants et en leur offrant une plus grande autonomie dans la navigation. Clic et Gagne inaugure ainsi un nouveau type de logiciel, le « ludo-apprenant », au cours duquel l’enfant est valorisé par les scénarii d’action et non évalué sur sa réussite des exercices. Ce projet très pluridisciplinaire est en phase finale de développement et recherche des partenaires pour sa commercialisation.

 

Lattes de soudure 

L’INPL avait breveté, en 2001, des lattes de soudure élaborées en matériau composite par la technologie des poudres, plus résistantes et plus performantes. Cette solution innovante, développée par le LSG2M , en ce qu’elle permet de s’affranchir du papier collant, devrait diminuer les coûts de main d’œuvre sur la mise en place des lattes dans le cadre du soudage manuel, tout en bénéficiant de leurs propriétés électriques et magnétiques. Ces lattes peuvent également conduire à une meilleure stabilité de l’arc et donc être utilisées dans le cadre d’une automatisation du soudage. Dans le cadre de sa mission de conseil auprès des industriels confrontés à des problèmes de hautes températures, la société ICAR, filiale de la Société Française de Céramique détient une option exclusive sur licence des lattes de soudure en matériau composite pour réaliser une évaluation technico-économique de ces lattes.

 

TPs Propres 

L’équipe pédagogique de l’Ecole Nationale Supérieure des Industries Chimiques a créé un système original de manipulation d’extraction liquide-liquide destiné aux travaux pratiques de chimie, sous la marque déposée « Extr’Aq® ». Ce procédé présente de multiples avantages : pas de composé volatil donc aucun rejet dans l’air ou dans l’eau, réduction des risques d’utilisation par l’utilisation d’un soluté coloré et protection de l’environnement grâce au recyclage des composés employés. Ces travaux pratiques, adaptés aux programmes officiels de l’Education Nationale, vont être commercialisés auprès de l’enseignement scientifique et technique par la Société Jeulin, titulaire d’une licence exclusive depuis 2006.

 

Veille informationnelle personnalisée           

Anne Boyer, chercheuse au LORIA , est lauréate du prix de l’innovation 2006 du Ministère de la Recherche. Elle a mis au point, avec Sylvain Castagnos, doctorant, un outil d’aide à la recherche sur internet et au tri des occurrences reposant sur le concept novateur de veille informationnelle personnalisée à base de navigation sociale en temps réel. Cet outil « modélise » l’utilisateur au fur et à mesure de ses navigations en repérant ses habitudes, goûts et préférences. La recherche d’informations sur internet est donc plus pertinente car ciblée et personnalisée. Ce projet s'est concrétisé par la création d’une entreprise en 2007 "Sailendra", au sein de l’Incubateur Lorrain.

 

Collage du Bois par friction 

Prix Schweighofer de l’innovation technologique en 2005 , l’équipe franco-suisse conduite par le Professeur Antonio Pizzi (Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industrie du Bois, ENSTIB-LERMAB) a élaboré un nouveau procédé de friction qui permet d'assembler des pièces de bois entre elles sans utiliser de colle, permettant ainsi de limiter l'emploi des colles vinyliques, sources de pollution. Les températures très élevées obtenues par la friction modifient l’état et le comportement des fibres de bois qui "fondent", s'enchevêtrent et se soudent les unes aux autres sous l'effet de la pression et formant un joint à la surface de contact entre les pièces. L’équipe a ainsi montré que de nouveaux composés carbonés, tels que le furfural, apparaissent et solidifient le réseau de lignine et d'hémicellulose formé. La résistance mécanique de ces joints, obtenus en quelques secondes, est équivalente à celle d'une colle après 24 h de collage.

 

Un peptide actif aux propriété anti-stress

Cette découverte, brevetée par l’Université, est le fruit d’un travail de recherche mené au sein de l’URAFPA , site Biosciences de l’Aliment. Les chercheurs ont mis en évidence dans une protéine présente en abondance dans le lait un peptide actif, l’alpha-casozépine, aux propriétés anxiolytiques. Les tests effectués chez les personnes très sensibles au stress, (prise de pression artérielle, taux hormonaux...) ont démontré que le peptide contribuait à lutter contre ce phénomène. Cette découverte est actuellement commercialisée sous forme de compléments alimentaires et doit donner lieu à une intégration dans les produits lactés tels que les yaourts ou les boissons.

Liens bas de page