Numérique

Stratégie internationale

L'Université de Lorraine développe un large spectre d’activités internationales

  • échanges entrants et sortants d’étudiants (1.500 de nos étudiants passent une partie de leur cursus à l’étranger, 15% de nos étudiants ont commencé leurs études dans un pays étranger - une centaine au total),
  • diplômes partagés avec d’autres établissements : environ 60 diplômes conjoints, y compris 7 masters Erasmus Mundus,
  • collaborations de recherche :
    • de nombreuses cotutelles de thèse : 11% de nos doctorats sont partagés avec une université étrangère ;  
    • des équipes et laboratoires conjoints avec des universités partenaires ;
    • près de 30% de nos publications sont co-signées avec des scientifiques d'autres pays.
  • mobilité des étudiants, des doctorants et post-doc, des enseignants-chercheurs et du personnel administratif, pour consolider notre intégration internationale. L'université mène une politique active visant à accompagner la mobilité sortante, et faciliter et simplifier l’accueil des personnes entrantes.

 

Au-delà de cette ouverture globale, notre stratégie internationale s’articule autour de 3 niveaux concentriques

  • Frontalière avec 3 autres pays, la Lorraine s’inscrit naturellement dans une logique de construction transfrontalière au sein de la Grande Région (Luxembourg, Wallonie, communauté germanophone de Belgique, Lorraine, Rhénanie-Palatinat, Sarre). L’Université de Lorraine participe pleinement à cette construction, par de nombreuses collaborations bilatérales avec les universités de ces régions, mais aussi par son rôle moteur dans le développement de l’Université de la Grande Région, dans laquelle elle est associée aux Universités de Sarre, de Trèves, de Kaiserslautern, du Luxembourg et de Liège.
  • L’Université de Lorraine entend tisser progressivement ses liens avec un réseau d’universités européennes partageant ses orientations majeures : pluridisciplinarité et dialogue des savoirs au sein d’universités couvrant l’ensemble du spectre scientifique, mais avec une orientation structurante autour de l’ingénierie prise au sens large.
  • Si nos partenariats internationaux sont nombreux à travers le monde, certains sites ont un potentiel particulier pour focaliser de nombreuses collaborations, en formation et en recherche, sur un éventail large de disciplines.
    L’Université de Lorraine souhaite confirmer son partenariat avec ces sites, en structurant ses collaborations au sein d’entités reconnues et fortement soutenues. Cela concerne en tout premier lieu la dynamique franco-allemande, pour laquelle l’Université de Lorraine a mis en place un centre de coordination spécifique, le Centre Franco-Allemand de Lorraine. Ce partenariat est largement en place au Maroc, au Kazakhstan et en Chine (particulièrement à Wuhan), notamment, et devrait à terme concerner une dizaine sites ou régions dans le monde.
 

 

Liens bas de page