Numérique

Le CFALOR multiplie les actions en faveur du franco-allemand

Du 2 au 7 octobre 2018, la Deutsch-Französische Juristenvereinigung (DFJ) organise à Heidelberg, les Journées franco-allemandes de juristes et d’étudiants en droit visant un public d’étu diants en droit, des élèves avocats, des jeunes avocats ainsi que des jeunes juristes d'entreprises. 

Par ailleurs, le 3 novembre, l’Isfates (Institut Supérieur Franco-Allemand de Techniques, d’Économie et de Sciences), pionnier des filières franco-allemandes et membre du réseau CFALOR - Université de Lorraine, fête ses 40 ans au Palais des Congrès à Metz.

Du 23 au 25 mai 2018, l’Université Franco-Allemande (UFA) organisait à Metz sa 19ème assemblée générale. Elle a été chaleureusement accueillie par l’Université de Lorraine et plus précisément son réseau franco-allemand CFALOR (Centre Franco-Allemand de Lorraine) en partenariat avec, Arts et Métiers, CentraleSupélec, la Ville de Metz, Metz Métropole et le Département de la Moselle. Factuel a rencontré Patrick Barthel, vice-président délégué « franco-allemand » de l’Université de Lorraine et directeur du CFALOR qui revient sur cet évènement et qui nous parle des actions en cours et à venir.

Factuel : En tant qu’organisateur, cet évènement  a-t-il  été à la hauteur de vos attentes ?

P.B. : L’assemblée générale de l’UFA à Metz a été ravie par l’accueil qui lui a été réservée durant les 3 jours de travail. Plus de 240 participants (représentants d’établissements d’enseignement supérieur français et allemands ou coordinateurs des Relations Internationales, responsables de formations franco-allemands double diplômes ou diplômes trinationaux) étaient présents pour discuter sur l’avenir et les enjeux de la coopération franco-allemande dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. En termes du nombre de convives, c’est un record ! Les participants ont avant tout salué la belle coopération des partenaires-organisateurs et ont manifesté une vive curiosité pour la ville de Metz qui s’affichait « Wunderbar » proposant durant toute la semaine plus d’une cinquantaine d’évènements culturels, touristiques, sportifs ou en lien avec le milieu socio-économique du territoire (Start’up franco-allemands, club des affaires franco-allemands, etc.) ! « Metz est wunderbar », un slogan évocateur pour une ville qui encourage la mise en place d’actions bilingues et biculturelles dès le plus jeune âge, voire dès la section  maternelle.

Factuel : Le CFALOR s’investit dans la sensibilisation à l’allemand auprès des écoliers messins, comment cela se traduit-il ?

P.B. : Le CFALOR, en concertation étroite avec la Ville de Metz et le Rectorat de Nancy-Metz, travaille actuellement à la mise en place d’un partenariat qui permettra, dès la rentrée prochaine, de renforcer l’enseignement de l’allemand dans plusieurs écoles maternelles messines. Des étudiants franco-allemands de l’Université de Lorraine, formés en amont par l’intermédiaire du Rectorat, interviendront auprès d’élèves de grande section d’école maternelle pour mener des actions de « sensibilisation passionnelle » à l’allemand, à raison d’une heure par semaine de septembre à février. Ce dispositif innovant devrait bénéficier à plus de 250 écoliers messins et mobilisera une quinzaine d’étudiants volontaires issus d’une quarantaine de cursus franco-allemands, bi- ou tri-nationaux.

Factuel : Quels sont les rendez-vous de la rentrée à l’agenda du CFALOR ?

P.B. : Le 17 octobre prochain, dans les locaux de l’Ecole Nationale d’Arts et Métiers à Metz, nous renouvellerons le séminaire d’insertion professionnelle et d’aide à la recherche de stages ou d’emplois. Cet évènement s’adresse à tous les étudiants, quels que soient leur discipline à partir du moment où ils suivent un parcours franco-allemand en Lorraine (L3, M1, M2), à la recherche d’informations concrètes sur le marché du travail allemand et de conseils utiles proposés par des responsables en gestion des ressources humaines. Plus d’une dizaine de responsables de ressources humaines d’entreprises actives sur le marché franco-allemands seront présentes, tant des entreprises industrielles que des entreprises prestataires de services. Ce séminaire sera suivi d’un certain nombre de workshops d’aide à la recherche de stage autorisant une préparation concrète des étudiants aux entretiens de stage ou de recherche d’un emploi.

CFALOR, le centre franco-allemand de l’Université de Lorraine, est un réseau universitaire unique, crée en 2012 regroupant toutes les formations et tous les projets de recherche franco-allemands et transfrontaliers de l’UL. Ce réseau est chargé de la mise en œuvre de la stratégie Franco-allemande de l’université en partenariat avec la DRIE (Direection des Relations Internationales et Européennes).  D’une manière plus précise, ce réseau couvre :

  • toutes les disciplines : Management-Gestion ; Droit, Sciences humaines et sociales, Lettres et Langues, Sciences et technologie, informatique, Ecole d’ingénieurs,
  • tous les niveaux d’études depuis le  DUT, licences, jusqu’aux master et doctorats,
  • tant des filières intégrées Doubles diplômes, Diplômes Trinationaux ou non,
  • et il concerne de nombreuses structures de l’université comme des écoles d’ingénieurs, des UFR en droit, en management, ALL, SHS, etc. sans oublier les filières Isfates.

Les missions de ce réseau universitaire franco-allemand sont multiples, c’est…

  • un pôle d’accueil, d’informations et de conseils pour toutes personnes intéressées par le franco-allemand et le transfrontalier
  • un pôle de soutien des responsables de formations FA ou des porteurs de projets de recherche FA et transfrontaliers
  • un outil d’aide à l’insertion professionnelle
  • un interlocuteur privilégié et un partenaire potentiel pour toutes les organisations FA ou intéressées par le FA (Collectivités territoriales, UniGr, Goethe Institut, OFAJ, DAAD, Pôle France, Universités/Ecoles/Hochschule franco-allemandes et transfrontalières…)

Retrouvez toute l'actualité de l'université sur Lien vers le site factuel

 

Liens bas de page